BIENTÔT UNE CRECHE A HORAIRES ATYPIQUES SUR EVREUX?

A Evreux, le projet de création d’une crèche d’entreprise à horaires atypiques porté par l’Union départementale des associations familiales avec le soutien de l’Agglomération a été présenté aux entreprises de la zone du Long-Buisson . Au sortir de cette réunion je constate que ce projet représente un intérêt certain tant pour les familles que pour les entreprises installées sur cette zone.

De nos jours, avec le développement des horaires à temps partiel ou atypiques, il devient de plus en plus compliqué pour un salarié du secteur privé ou public qui termine tard ou qui des horaires décalés de concilier vie professionnelle et vie privée.

Si les demandes de modes de gardes décalées ne sont pas les plus courantes, elles n’en demeurent pas moins réelles. L’absence de places d’accueil des jeunes enfants est aussi un frein au développement économique mais surtout un obstacle à la parité homme/femme. Pour autant, s’il n’est pas question que toutes les structures d’accueil de jeunes enfants aient des horaires adaptés à ces contraintes, il faut néanmoins envisager que certaines le proposent.

D’où cette interrogation : comment dans un juste équilibre accompagner un phénomène de société, qui s’amplifie, que l’on constate sans pour autant l’encourager ?

Je pense que tout comme l’offre de logements, le développement des infrastructures, la création d’une crèche interentreprises est un argument supplémentaire à l’installation de nouvelles entreprises et donc à la création d’emploi sur le territoire du Grand Evreux. Ce mode de garde rassure les parents et participe à la responsabilisation sociale des entreprises. Les parents y paient le même tarif que dans une crèche municipale selon le barème de la CAF. C’est aussi un mode d’accueil plus abordable pour les salariés à faible revenu.

Ce projet est pour le moment principalement destiné aux salariés du Long-Buisson mais devra couvrir un territoire plus large que notre seule ville. Il est de notre devoir d’intervenir et d’accompagner les entreprises dans cette démarche qui fait partie intégrante de la politique que j’impulse pour l’emploi et le développement économique avec la Ville d’Evreux et le Grand Evreux agglomération.

Michel Champredon

Michel Champredon, né le 14 mars 1964, est un homme politique français. Fabiusien, collaborateur de cabinet de Bertrand Delanoë et de Michel Charzat (député-maire du 20e arrondissement de Paris), puis directeur de la Caisse des écoles de cet arrondissement, Michel Champredon est depuis 2001 conseiller général de l'Eure et, depuis 2008, maire d'Évreux et président de la Communauté d'agglomération d'Évreux (CAE). En décembre 2007, il envisage de se lancer à la conquête de la mairie d'Évreux et se retire du PS pour fonder une liste de rassemblement de gauche. Par l'intermédiaire de son association, Rive Gauche, il réunit autour de lui de nombreuses personnalités des forces vives d'Evreux quelles soient issues du milieu associatif, politique ou de la société civile. Vice-président du Conseil général, Michel Champredon est devenu à la suite des élections municipales de 2008 le maire de la ville d'Évreux (div. gauche en congé du PS avant les désignations internes), après avoir battu le maire sortant Jean-Pierre Nicolas avec 49,99 % des suffrages contre 46,89 %.

You may also like...

4 Responses

  1. Hey, merci pour cet article vraiment instructif, continue comme ca, au plaisir de te lire!

  2. debrix dit :

    Actuellement conseillère marketing pour une société qui se retrouve en redressement judiciaire, je souhaiterai retrouvé un poste dans le secteur de la petite enfance.
    J’ai travaillé pendant quelques années pour la ville d’Evreux, en tant que surveillante de cantine pour les écoles de la ville, et je serai ravie de pouvoir participer au bon fonctionnement d’une nouvelle crèche à Evreux.
    Je reste à votre disposition pour tous renseignements complémentaires.

  3. Arnaud dit :

    Au delà des salariés des entreprises du Long buisson, il faudra penser cette structure aussi au profit de la base aérienne (peut-être que vous la considérez déjà comme une entreprise du Long buisson?). Concernant, les horaires atypiques, il n’y a pas que les habitants aux emplois particuliers qui peuvent en avoir besoin, ceux qui travaillent en région parisienne sont aussi concernés et si vous voulez attirer des salariés parisiens sur la ville et justifier d’avoir une gare TGV pour les emmener, il faut qu’ils puissent s’y retrouver aussi dans la garde d’enfants. Quitter la région parisienne pour habiter Evreux et avoir quand même besoin d’une nounou faute d’horaire d’ouverture des structures, ce n’est pas motivant. Aujourd’hui au delà de la crèche, les structures d’accueil après les cours en maternelle et primaire ferment respectivement à 18h30 et 18h et ouvrent à 7h, cela n’est pas compatible avec un travail sur Paris. Il convient à mon sens d’élargir ces horaires, surtout le soir si on veut tenter des franciliens par l’aventure ébroicienne et faire en sorte peut-être aussi que les fonctionnaires et militaires qui ont été affecté sur Evreux y restent une fois mutés en région parisienne. Cette réflexion pourrait se faire dans le cadre d’une concertation sur les rythmes scolaires par exemple!

  4. Michel Champredon dit :

    @ Madame Debrix,

    Bonjour,

    Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à la ville d’Evreux et je vous suggère d’envoyer votre dossier de candidature (lettre de motivation et curriculum vitae à adresser à Monsieur le Maire) soit :

    Par courrier : Direction des Ressources Humaines – Mairie d’Evreux – Place du Général de Gaulle – 27001 Evreux Cedex

    Soit par mail : drhemploi@evreux.le-gea.fr.

    Aussi, les postes à pourvoir sont présentés à l’adresse suivante : http://evreux.le-gea.fr/page/1215/la-mairie-recrute .

    Veuillez recevoir, Madame, mes salutations les meilleures.
    Michel Champredon.